Recherche avancée
Catalogues >> Sciences de l'économie, de la gestion et de la société >> Sciences économiques et sociales
Responsable :

Blanche Segrestin
  


Niveau : Graduate

Langue du cours : Français

Période : Printemps

Nombre d'heures : 12

Crédits ECTS : 1
SGS_S9614 Gouvernances des entreprises
Objectifs: Les ingénieurs sont appelés à travailler dans des entreprises très variées, avec des formes, des objectifs et des règles de gouvernance très hétérogènes. La gouvernance renvoie par exemple aux questions suivantes : comment sont nommés et évalués les dirigeants ? A qui doivent-ils rendre des comptes ? Comment sont décidées les orientations et les finalités de l’entreprise ? Selon les représentations de l’entreprise qui sont mobilisées, les réponses à ces questions peuvent être très différentes. Et dans les faits, elles ont des implications considérables sur les entreprises, leurs stratégies, les carrières qu’elles offrent ou encore leur impact social et environnemental. Les options possibles et souhaitables font l’objet de débats très importants, et qui sont d’autant plus d’actualité que des formes innovantes de gouvernance sont aujourd’hui expérimentées par différentes entreprises.
Dans ce contexte, le cours vise à :
  • Initier aux problématiques de gouvernance et à leurs implications,  
  • Présenter la diversité des schémas de gouvernance et leurs fondements,
  • Fournir les repères et donner des outils pour analyser des schémas de gouvernance et participer à leur conception ou leur évolution.


Programme: Le cours partira de l’entreprise « moderne » (la « grande entreprise » du 20ème siècle) en situant son émergence dans l’histoire en lien avec les questions d’innovation et le rôle des ingénieurs. Sur la base de cette caractérisation générale, différents schémas de gouvernance seront étudiés, ils soulèvent à chaque fois des questions de fond et donnent lieu à une variété d’outils. Le cours comportera ainsi plusieurs modules :
  • « L’entreprise actionnariale »
  • « L’entreprise participative »
  • « L’entreprise en co-détermination »
  • « L’entreprise à mission »
Dans chaque module, le cours articulera plusieurs approches :
  • Des éléments de cadrage théorique pour comprendre les fondements et les termes du débat (A qui rendre des comptes ? Shareholders versus stakeholders ; quels droits sur les résultats ? Quel statut pour les dirigeants ? Quelle finalité de l’entreprise ?),
  • Des études de cas (cas types comme une entreprise en S.A., une coopérative en biotech, une entreprise « à l’allemande » comme Allianz…), et des dispositifs de gestion comme : ISO 26000 ; reprise en LBO par les salariés ; Benefit corp…) ;
  • Des problèmes permettant de discuter et d’aménager un schéma de gouvernance dans un contexte donné (ex. systèmes de participation, répartition des droits de vote, définition de l’objet social, etc.).


Modalités d'évaluation : L’évaluation passe par un examen final, avec deux volets :
  • un questionnaire sur les principales notions vues durant le cours,
  • un exercice d’analyse d’un cas d’entreprise à partir d’un document (ex. le cas d’une entreprise originale dans le secteur social, le cas d’une start-up qui cherche à définir ses statuts…).
La participation, notamment sur les exercices et les problèmes posés en cours, sera également prise en considération.



Dernière mise à jour : jeudi 28 février 2013

© Mines de Paris 2019 - Réalisé par Winch Communication