Recherche avancée
Formations
Ecole Principale :
MINES ParisTechMINES ParisTech

Ecoles Partenaires :
> ParisTech

Mots clefs :
véhicules électriques, véhicules hybrides, gestions énergétiques électriques, mobilité durable, conception, transports électriques, gestion des énergies embarquées, constructeurs automobiles, équipementiers, maintenance, interfaces réseaux et infrastructures, sécurité et véhicule électrique

Langue du programme : Français

Lieu Formation :
Les cours se déroulent d’octobre à fin janvier à Paris dans les locaux d'Arts et Métiers ParisTech, des Mines ParisTech, de l’Ecole des Ponts ParisTech et de l’Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées, Les cours de fin janvier à fin mars se déroulent à Lille au Centre Arts et Métiers ParisTech.

Niveau requis :
Diplôme d'ingénieur français ou étranger Diplôme universitaire scientifique de 3ème cycle Cadre d'entreprise Bac + 4 avec expérience professionnelle

Admission :
Sur dossier et entretien avec un jury d’enseignants et de professionnels

Validation :
Evaluation portant sur les connaissances scientifiques et technologiques et la soutenance de la thèse professionnelle devant un jury.

Crédits ECTS : 75

Coût :
12 500 € non assujettis à la TVA. Des modes de financement individuel et de prise en charge sont étudiés suivant le statut de chacun. Possibilité de prise en charge partielle de la formation par Pôle Emploi, Fongecif, parrainage d'entreprise.

Vie étudiante :
Dépôt des dossiers de candidature : à partir de janvier Entretiens de sélection : juin-juillet Une seconde session de sélection pourra être organisée début septembre Formation théorique : octobre à fin mars Mission professionnelle : avril à septembre

Contacts :
Dépôt des dossiers de candidature : à partir de janvier Entretiens de sélection : juin-juillet Une seconde session de sélection pourra être organisée début septembre Formation théorique : octobre à fin mars Mission professionnelle : avril à septembre

Export au format PDF  (version courte)
Export au format PDF  (version longue)
Mastère Spécialisé
MS IRVE - Manager de projets en infrastructures de recharges et véhicules électriques.

Site Principal du Programme :
Contexte : En écho à une volonté générale des industriels et des pouvoirs publics de promouvoir des mobilités plus attentives à l’environnement et plus économes en énergie, le Mastère Spécialisé Manager de projets en infrastructures de recharges et véhicules électriques (IRVE) est proposé conjointement par quatre écoles d’Ingénieurs de ParisTech en partenariat avec Renault, avec le soutien du groupe EDF et de groupements professionnels de l’automobile.

Cette formation technologique innovante et professionnalisante, en prise directe avec les attentes du secteur de l’automobile de demain, vise à faire connaître et à approfondir les technologies permettant la mutation des véhicules thermiques traditionnels vers les véhicules électriques.

Objectifs : Former des spécialistes aux technologies nécessaires à la conception des véhicules du futur en proposant les connaissances et méthodes dans les trois domaines suivants :

Le premier domaine procède plutôt de l’informationnel : modification nécessaire des comportements humains mais aussi utilisation des nouveaux moyens informatiques pour conférer une autonomie virtuelle compensant la perte réelle engendrée par l’utilisation des stockages d’énergie sous forme électrique (moins performants que ceux de type fossile).

Le deuxième domaine est lié aux systèmes électriques. L’ objectif étant d’apporter une connaissance des solutions technologiques actuellement disponibles pour réaliser les différentes fonctions électriques assurant de façon optimale le stockage et la gestion des flux d’énergies au sein de véhicule hybride ou électrique pur.

Le troisième domaine de travail concerne l’impact de cette mutation sur les métiers traditionnels de l’automobile. L’objectif étant de revoir les méthodes de conception et de dimensionnement de l’architecture du véhicule dans les disciplines de la mécanique, des matériaux, de l’acoustique, et de la mécatronique.

Contenu : Enjeux des mobilités durables et impacts des Véhicules Electriques
Energétique des Véhicules Electriques
Outils de Conception des Véhicules Electriques
Des conversions Electromécaniques classiques aux moteurs-roues
Les conversions statiques (Electronique de puissance)
Le stockage d’énergie
Contrôle-commande du système par approche projet
Batterie, acoustique, sureté de fonctionnement, mécatronique IHM
Séquence industrielle (30 ECTS) : mission professionnelle dans une entreprise ou un organisme d’une durée de 6 mois temps complet d’avril à fin septembre. Ces travaux font l’objet de la rédaction et d’une soutenance de thèse professionnelle fin septembre.

Compétences acquises : Ce Mastère Spécialisé propose l’acquisition de compétences professionnelles étendues permettant de :

- Cerner les marchés associés à la mutation vers une électrification des véhicules autonomes ;
- Recueillir de façon pertinente des données scientifiques et sélectionner les informations techniques nécessaires à la définition d’un nouveau produit en s’inscrivant dans une stratégie d'innovation d’une entreprise des transports ;
- Réaliser des études de conception ;
- Réaliser des études de production et/ou de construction ;
- Réaliser des essais techniques.

Métiers : Ce Mastère Spécialisé ouvre à des carrières à l’étranger ou en France au sein d’entreprises ou d’organisations nationales / internationales axées sur la conception et la production de Véhicules électriques/Hybrides et au développement des infrastructures liées à leur utilisation. Les diplômés seront amenés à exercer rapidement des métiers à hautes responsabilités dans un secteur émergent auprès des grands constructeurs automobiles mondiaux, ou de leurs sous-traitants. Ils pourront en particulier être recrutés par :

des entreprises d’équipements de transport et les constructeurs automobiles ;
les entreprises gestionnaires des réseaux de transport passager ;
des entreprises de service : régies de transports urbains, entreprises de location des véhicules, taxis ;
des bureaux d’étude et cabinets de conseils spécialisés dans l’aménagement du territoire, l’urbanisme, la gestion des infrastructures de transport.
Métiers
Formation des candidats dans tous les métiers des secteurs liés à l’émergence des Véhicules électriques :

Ingénieur d'étude ;
Ingénieur de recherche ;
Chargé d'études économiques ;
Ingénieur tests et essais ;
Ingénieur R&D ;
Ingénieur en charge des achats technologiques ;
Ingénieur brevets ;
Ingénieur procédés en environnement ;
Ingénieur calcul.
Avec expérience :

Chef de projet R&D ;
Chef de projet industriel ;
Directeur de bureau d'études ;
Directeur de programme R&D.
Partenaires industriels
Le Groupe Renault est le principal partenaire de cette formation qui a reçu le soutien :

des Groupes professionnels de l’automobile (SIA, ARIA, GP27) ;
du Groupe EDF par l’intermédiaire de sa filiale EDF Transports Electriques ;
des pôles de compétitivités Mov’eo, I-Trans et Véhicules du Futur qui ont affiché la volonté de labelliser cette formation ;
du Réseau RT3 MEGEVH (Modélisation Energétique et Gestion d’Energie des Véhicules Hybrides) regroupant dix laboratoires nationaux et sept partenaires industriels ;
du Pôle de Recherche Technologique sur la Maîtrise de l’Efficacité Des Entraînements Electriques (MEDEE) dont le L2EP est le laboratoire pilote ;
du Campus International sur la Sécurité et l’Inter-modalité dans les Transports (CISIT) ;
du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais et de la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie (DRRT) qui participent au financement de la plateforme énergies réparties du pôle MEDEE permettant l’étude de la gestion énergie embarquée ainsi que l’impact sur le réseau de distribution électrique de la recharge des véhicules électriques

Atouts de la formation : Cette formation est le premier Mastère Spécialisé en France qui aborde cette thématique. Elle répond à un besoin fort des entreprises car une véritable demande existe aujourd’hui pour recruter des experts en Ingénierie des Véhicules électriques.

Dernière mise à jour : jeudi 12 mai 2016

© Mines de Paris 2017 - Réalisé par Winch Communication