Thèse
Auteur :
Thiers Stéphane

Date de soutenance :
21 novembre 2008

Directeur(s) de thèse :
Peuportier Bruno



École :

MINES ParisTech

Ecole Doctorale :
ECOLE DOCTORALE SCIENCES DES METIERS DE L'INGENIEUR
Intitulé de la thèse : Bilans énergétiques et environnementaux de bâtiments à énergie positive


Résumé : Le « bâtiment à énergie positive » est un concept de bâtiment très performant. Il peut constituer l'une des réponses

possibles aux défis énergétiques et environnementaux d'aujourd'hui. Pourtant il est encore peu connu et peu mis en

oeuvre. À la lumière de quelques réalisations, ce concept a été défini et caractérisé, puis différents outils et

méthodes ont été identifiés pour permettre l'analyse des performances d'un bâtiment. Compte tenu des spécificités

techniques des bâtiments à énergie positive, deux solutions technologiques ont été plus particulièrement étudiées :

un système de ventilation intégrant un échangeur air-sol a été modélisé puis validé à partir de données de mesure ;

un système de chauffage aéraulique à micro-cogénération a été modélisé à partir de données issues d'un banc

d'essai dédié. Les modèles de ces deux systèmes ont été intégrés à un outil de simulation thermique du bâtiment.

L'analyse énergétique et environnementale a été appliquée à trois bâtiments réels très performants équipés de

différents systèmes de chauffage, à partir de l'outil amélioré et des méthodes les plus adaptées. Le choix du système

de chauffage mais aussi les critères d'évaluation retenus influencent fortement les résultats obtenus. Le bâtiment à

énergie positive (bilan en énergie primaire) représente la meilleure solution pour la majorité des impacts

environnementaux étudiés. L'analyse des impacts sur le cycle de vie et le calcul de la demande cumulative

d'énergie permettent de caractériser finement ses performances environnementales.



© Mines de Paris 2019 - Réalisé par Winch Communication